Marseille et ses lieux emblématiques

Pour les personnes qui y sont allées pour la première fois, elles ont du mal à ne pas penser retourner à Marseille pour revoir les merveilles. En fait, les endroits emblématiques ne manquent pas d’émouvoir les visiteurs et ils ont des caractéristiques propres à chacun d’entre eux. Dans une certaine mesure, ce sont les lieux qui font la dignité des marseillais non seulement à cause de leur sublimité, mais aussi et surtout par leurs particularités hors du commun.

Ils sont peut-être loin d’être endémiques, mais gardent quand même leur apparence caractéristique et représentative de la ville de Marseille. L’ouverture de la ville sur la mer Méditerranée fait d’elle une entité cosmopolite et d’échanges économico-culturels avec le reste de l’Europe du Sud. À elle seule, Marseille contient quelques endroits symboliques qui la différencient des autres lieux touristiques. Les voici représentés sous toutes leurs formes.

Les sites périphériques de la ville

Le quartier historique et populaire de Marseille est celui qui est typiquement méditerranéen où il est bon de se promener de jour comme de nuit. Il y a tout d’abord La Vieille Charité qui symbolise le refuge pour les personnes pauvres et malades avec le plus vieux quartier de la ville : Le Panier. Ce lieu se laisse découvrir à pied pour en dégager ses contrastes. Et pour les amateurs de circuit maritime, les visites en bateau à Marseille avec Bleu Evasion font probablement leur joie. Ils y trouveront à tout prix Le Parc national des Calanques, un véritable joyau naturel. Après tout, il faut profiter des magnifiques paysages de cascades, mais aussi des eaux turquoises et limpides. Pour se faire alors une petite collation en fin d’après-midi, Le Vallon des Auffes est bien posé pour cela. C’est un port de pêche au charme pittoresque qu’insolite. Les petits creux seront soulagés à même le quai. D’ailleurs c’est un endroit tranquille. En parlant ensuite du symbole particulier de Marseille depuis l’Antiquité, le Vieux Port est aujourd’hui un port de plaisance et de rassemblement populaire. Les embarcations pour les excursions, les ferry-boats et les navires y mouillent régulièrement. Les Îles du Frioul et le Château d’If sont à quelques encablures du Vieux Port.

Les autres lieux emblématiques

Un autre endroit qui peut attirer l’attention est Notre-Dame de la Garde, surnommée « La Bonne Mère ». Ce n’est pas une cathédrale, mais elle est considérée comme la gardienne et la protectrice de la cité. Juchée sur le promontoire d’une colline, elle offre des chemins pour y accéder soit en bus, en petit train touristique ou à pied. Par ailleurs, la Cité radieuse est une construction novatrice avec quelques centaines d’appartements, son école maternelle, ses boutiques et même un gymnase transformé en centre d’art contemporain. On y trouve aussi un restaurant et un hôtel. De son côté, le Parc Borély est un jardin botanique où on peut contempler les roseraies et les sentiers en bordure d’étang. À l’intérieur se trouve le Château Borély qui accueille le Musée des Arts décoratifs et de la Mode. Les fans de sports collectifs trouveront leurs mots à dire au Stade Vélodrome. Les Îles du Frioul et le Château d’If sont les îles sauvages et arides, mais magnifiques, à ne pas manquer pour les visites en bateau à Marseille. Enfin, la Canebière c’est l’artère commerciale de la ville s’étendant sur un kilomètre. Tous ces endroits font les symboles visibles de Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.