Quelques activités intéressantes pour un séjour parfait en Namibie

Ornant la partie du sud-ouest du continent africain, la Namibie est une des destinations favorites des touristes à la recherche de lieux authentiques. Les étendues vierges de cette contrée séduisent plus d’un voyageur, grâce à la beauté de ses paysages et aux activités proposées dans chaque localité, notamment au parc national d’Etosha. Abritant une quantité considérable de faune et de flore, cette réserve est l’itinéraire phare pour un safari en plein territoire sauvage.

Les amoureux de la nature seront aux premières loges pour admirer un nombre important d’animaux et de plantes, décorant les immenses savanes namibiennes. À l’intérieur de cette aire protégée, ils seront amenés à se fondre dans la vie quotidienne des espèces endémiques de l’Afrique, à travers plusieurs points d’observations. Outre leur escapade à Etosha, les vacanciers rejoindront la ville de Swakopmund pour une virée inoubliable au cœur de la plus grande ville des côtes namibiennes et ses alentours.

S’évader au milieu de la nature sauvage namibienne

Situé au nord de Windhoek, la capitale, le parc national d’Etosha figure parmi les itinéraires par excellence lors d’un circuit en Namibie.

Avantagée par une importante concentration d’espèces animales, la réserve d’Etosha est le terrain de jeu parfait des férus de grands mammifères africains. À bord d’un véhicule de safari, les visiteurs du parc partiront dans les vastes plaines semi-arides d’Etosha pour se rapprocher des repères des éléphants, des girafes, des koudous et des zèbres. Les guides qui les accompagnent sauront les mener vers les zones d’observations sécurisées pour ne pas perdre de vue les lions et leurs stratègies, formant des groupes pour encercler leurs proies.

Avec leurs jumelles, les admirateurs des oiseaux feront la rencontre des innombrables volatiles qui nichent dans les arbres à Etosha, ne citant que le cratérope à joues nues, l’irrisor moqueur, le tisserin à tête rousse, le vautour oricou ou le gymnogène d’Afrique. À la fin de la soirée, les promeneurs rejoindront l’un des campements qui se trouvent au parc pour se délecter du coucher du soleil et dormir en pleine nature.

S’immerger au cœur de Swakopmund et ses merveilles

Après les aventures vécues au parc national d’Etosha, les bourlingueurs prendront la route vers l’ouest de Windhoek pour aller vers la ville de Swakopmund. Une magnifique citadelle de la Namibie qui charme par ses bâtisses coloniales, ses dunes envoûtantes et ses vagues déferlantes.

Arrivés sur place, les voyageurs commenceront par une visite culturelle des monuments qui embellissent la municipalité, comme les musées ou la belle église Deutsche Evangelisch-Lutherische du centre de la ville. Ils se rapprocheront ensuite de l’une des agences de l’agglomération pour réserver leurs motos à quatre roues afin de parcourir le désert avoisinant.

Ceux qui aiment les sensations fortes opteront pour un tour en montgolfière et se feront plaisir en prenant des clichés du désert du Namib depuis le ciel. Pour les sportifs invétérés, ils partiront vers le large avec leurs planches et dompteront les eaux de l’Atlantique avec passion. Ceux qui préfèrent la cuisine namibienne choisiront une table dans l’un des restaurants qui longent la plage pour réveiller leurs papilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.